Des nouvelles de la petite

Publié le par dédé

(Avant "la petite" c'était Ma béatrice. Elle est passée pour le café ce matin : elle a maigrie)

    Avec un rapport plus honnête (envers mes mollets et envers la Mécanique Universelle et la machine infernale) j'ai réussi à faire une lessive !


    Ayant débloqué la queue de pignon de la MàL, à chaque tour de pédale, cette même queue de pignon risquait de se dévisser et de se tirer. Donc j'ai inverser la machine, et par la même inverser les sens de rotation : le vélo en tournant, dorénavant visse l'attache du pignon de MàL.

    En changeant le pignon de Machine à Laver, il a fallu affiner la couroie, et j'ai trouvé un système d'attache rapide (démontable contrairement aux rivets pop). mais ces cons arrivent à se bloquer sur la largeur de la gente de la roue de vélo ! Alors ça saute souvent. d'ailleurs je ne sais plus où j'ai récupéré ses machins (une idée ?).



    Admirez la lime à métaux pour peaufiner ce nouveau pignon pris sur une MàL à chargement faciale. Ce genre de machine doit avoir un pignon plus grand car la conception en rend les forces axiales plus délicates à gérer...



    Sinon la machine chargé à moitié (je suis encore en période d'essai, et vu que c'est moi qui pédale je fais ce que je veux !) et de l'eau a à peine la moitiè : ça force encore pas mal au démmarrage et en plus ça déborde ! Es-ce ma MàL qui a une faiblesse de ce côté là ou ai-je mis trops d'eau ? Quelqu'un qui a une MàL standard et à hublo (le "chargement faciale." sus-cité), peut-il regarder le niveau maxi d'eau pour moi ? Merci. Quoiqu'il en soit, je vais moins mettre d'eau

     Moins d'eau, mais aussi en vrac  :  faire tremper mon linge avant + trouver une bonne courroie + mettre les poids et l'ancienne caisse et les ressorts pour l'essorage (toujours aussi expansif ! : encore de la casse matérielle : un tasseau (en vrai bois)  explosé) + un vrai bouchon à vidange + un tuyau à vidange + de la lessive à l'eau de cendre d'avance + réduire la distance MàL - Vélo + mettre le vélo droit (je pédale sur l'avant...) + etc, etc ...


dédé

PS : "bisoux à mes encourageurs"

   

Commenter cet article

Tis 21/06/2006 08:04

Un autre système permet de se servir alternativement du vélo pour se déplacer ou pour actionner une machine (à laver ou autre).Comme j'ai l'impression que tu ne l'as pas encore vu, voici le lien avec le message qui y est consacré :http://www.onpeutlefaire.com/forum/viewtopic.php?p=77635

dédé 20/02/2006 20:29

Je suis encore en période de rodage donc il me faut un système d'accroche non pérène . Mais deux grosses agrafes de bricolage c'est possible... Je vais le tester pour toi et pour Strasbourg ;-) (coucou à Jeff un tourangeot en éxile làbà !)
dédé

P M 19/02/2006 22:17

Pour le bidulle d'attache rapide, il me semble que c'est un "domino" pour tableau électrique.
D'habitude c'est en cuivre ou en aluminum.
Pourquoi ne pas utiliser simplement des agraffes ?

P.S :
j'ai decouvert votre site par la liste de diffusion du Collectif de Réappropriation de l'Espace Public de Strasbourg
[url=http://crepstrasbourg.free.fr]La CREP[/url]

dédé 17/02/2006 14:39

Merci Tis,J'essayerai donc avec 1/4 de tambour en eau.    Si je pense faire tremper le linge avant, c'est pour qu'il ne me pompe pas d'eau, facilitant les calculs...    Mais je pense qu'il faut que j'essore à l'eau clair quand même... C'est pas que je soit plus sale que la moyenne, mais je porte mes vétements assez lontemps et je suis trés poly-actifs. De plus, quasi "vieux garçon" maintenant, je doit être aux normes minimum des civilitées pour pouvoir espérer y remédier... ;-). Je rigole mon "boulot allimentaire" en allimentaire,, m'oblige à une certaine tenue (sic).    Le démarrage n'est pas dur physiquement. c'est comme un démarrage en côte. Et la vitesse de croisière ressemble à une promenade à Belle Ile (un jour sans vent...). Le démarrage est dur pour l'erzatz de courroie que j'ai. Il faut juste une vraie courroie, la mienne n'étant qu'un prototype...dédé

Tis 17/02/2006 12:21

Dans ma machine à hublot, économique en eau, le niveau d'eau n'atteint même pas le 1/4 de la hauteur du tambour. Donc si tu fais tremper ton linge avant il doit suffire de le mettre dans le tambour sans l'essorer et sans ajouter d'eau.De plus il me semble que la machine présentée par Passerelléco fonctionne avec des vitesses pour éviter un effort trop important au démarrage.Bises