A quoi sert le Permis de Construire ? 1/3

Publié le par dédé

A priori je n'en sais rien du tout !
Mais bon ceci ne m'empêche pas d'y réfléchir et d'y penser... Et en me métant à la place du Législateur (d'ailleurs il faudrat me le présenter, ce monsieur, car j'ai deux ou trois sugguestions à lui faire !), je pense pouvoir un peu y répondre...

- Garder la "typicité du cru constructif".  A savoir une certaine unitée dans le dessin de l'habitat local ou une norme esthétique convenue.
    Oui mais une petite maison sur la Côte Vendéenne à la même tête qu'une sur la Côte d'Azur ou une élevée en plein Limousin ! Ces maisonnettes aux couleurs chaudes et aux tuilles canales répondent parfaitement à l'image d'Epinal de sa petite maison du bonheur. Les bétonneurs et autres constructeurs s'y sont facilement pliés ! Vous ne me croyer pas ? Faites comme moi : regardez par la fenêtre et comparez une maison des années soixantes (carrée, tuille ciment et crépis gris) à une dans le dernier lotissement de votre commune (rose, rouge ou orange avec des avancées et de reculées, un cumul de formes ludiques et miniatures, une entrée, un arrière ouvert sur le jardinet,etc, etc..). Côté constructeur le béton se coulant ....à toutes les exigeances, tout est limpide pour ne pas dire liquide ! Version ancienne technique, faire une maison à 4 ou 5 volumes avec des murs en moellon (pierre + / - taillées) donnant des murs de 1 mêtre de large à la base ! impossible ! Non le client fait/demande la maison suivant les moyens en cours et ses envies. Les maisons sont banales : les rêves des gens sont d'abord banals ! (et les solutions de constructions s'y plient). Une autre preuve ? Nos grand hommes : je suis sur qu'ils habitent dans des grosses baraques plutôt que dans des trucs comme le Centre Georges Pompidou ou l'Arche de la Défense. Moi si j'étais... ...mais je ne suis pas (ou mieux je suis moi ! ) et c'est temps mieux ! Et Pompidou il habitait où ?

    Côtés normes esthétique convenue ; là qu'on peut regréter les maisons de maître ou les maisons de notable qui font certains des jolies quartier de nos villes... Ce genre de maison se fait toujours ! Certes ce n'est pas dans les lotissements de banlieue (pouvoir d'achat oblige !), mais si "on" obligait un peu de mixité sociale, tout serait possible... De plus a l'époque des belles maisons de maître, où vivaient les "non-maîtres" ? Avaient-il accés au logement privatif (au moins 1 génération par pièce), avant d'avoir accés à leur logement ?! Le développement du béton a donné accés à l'habitat, je l'avais moi même oublié !

- Garantir des normes techniques suffisantes : on peut construire de n'importe quelle méthode mais pas n'importe comment. Les tailles générales ou d'ouvertures sont réglementé, ainsi que la forme générale, la couleur et les normes ergonomique ou technique (réseaux et isolation par exemple). JE sui le premier a regretter qu'on ne puisse construire qu'en forme plus ou moins parallélépipédique (aussi dur à écrire qu'à lire !). Mais bon, ça a, au moins, le mérite de freiner les délires mégalomaniaques pour ne pas dire pyramidesque et mandaromien !

Le "problème" du permis de construire serait'il l'arbre qui cache la forêt nommée POS ?

réponse juste après !

dédé

Publié dans MON monde selon MOI

Commenter cet article