Faut'il tuer ses vieux ?...

Publié le par dédé

Oui !
...Si je vois les casseroles que Béatrice en garde.
Un conseil aux filles : ne plus fréquenter sa mère, Linda Lemay et Zazie (voire aussi Raphaël cette cinquième colonne...) !
A c'est trois (plus un), c'est la ruine du couple... D'ailleurs on comprend pourquoi certains d'entre nous se retournent sur le foot et le tunning !


     Et mes miens ? Pas méchants. Peut-être un peu trop de gamins dans leur pattes. A 7 on ne peut pas dire qu'on a manqué de quelquechose, mais on ne peut pas affirmer le contraire non plus ! Ainsi on a tout fait pour trouver sa part d'individualité dans cette famille. Et je ne parle pas du niveau au dessus ! Je dois avoir un peu moins d'une centaine de cousin du côté de mon père et quasi autant du côté de ma mère ! C'est simple : les nouvelles de ma famille je les ai par les autres !
    Dimanche (26/02) donc, je suis aller les voir. Histoire de donner deux ou trois (bonnes !) nouvelles. Il est vrai que la dernière fois j'étais accompagné de Béatrice, et nous leur annoncions notre séparation, et ce sans motif...
    Alors, le voilà le fils prodigue (ou prodige c'est selon).... Rien de plus qu'il y a 10 voire 15 ans. Plus d'idée dans la tête que de réalisation dans les mains, et côté famille une pudeur interdisant tout mots d'amour même un "portez vous bien !".
    Et pourtant ce n'est pas pesant d'aller voir ces vieux : trois bises allés pour man , une poignée de main pour le père - bla-bla - on mange - trois bise retour et un serrage de pogne. En plus, maintenant que j'ai affirmé que je sais jardiner et que je gagne ma vie, j'ai l'épreuve du panier repas et de l'enveloppe en moins... Quoique ! "On" a quand même réussi à trouver une pension de retraite à ma mère ! C'est pas qu'elle ne la mérite pas : mère au foyer de 7 chieurs !, ou que je ne veuille pas la payer (je paye bien celle de l'ancien PDG de Sguègue* qui est partie avec une somme que même la Loterie Nationnale offre pas au gagnant du premier rang !), mais elle nous la redonne ! (ça sert peut-être à ça, la retraitre, c'est comme l'argent et les pétards : ça doit tourner !). Ainsi à 35 ans j'ai eu ma petite étrenne. Et dire que je vais les voir pour dire que ça va, et qu'eux m'assistent encore comme si j'avais 17 ans en train de passer le permis  !
    Comment leur faire comprendre que c'est à nous à veiller sur eux ! Un ingénieur qui survole le désert de Gobi pour inventer le système des fermetures centralisées de voitures qui sortiront que dans deux ans. Un entrepreneur en bâtiment qui exploite au moins 6 ouvriers. Un rentier paysant en pré-retraite, vu qu'il a bossé des millions (en francs à l'époque !) à pas savoir quel véhicule à acheter pour réparer. Un patron de semie-boîte de nuit, qui les coudes dans les billets doute de son personnel. Une institutrice (une sainte !). Un forain de fromage qui veux vivre pour les autres (coucou !). Une chargé de communication (l'autre sainte). Si à nous tous, on ne peut pas doréer leur pierre tombale !
    OK, le portrait de mes frères n'est pas des plus flateurs (qui chatie bien aime bien ! ), et je prends peut être mes frangines pour des ingénues version candides. N'empêche qu'un momment, faut savoir passer la main ! Aux générations actuelles de bouffer la poussière pour leurs vieux. Collectivement, on le fait pour leur retraite (système bon et généreux dans l'idée, mais idiot et perverse...la preuve !) alors en famille...

    Enfin le (MON) problème n'est pas là. Mon problème c'est que je ne pourrai jamais leur le rendre. Et même pas leur dire "merci" ou "je t'aime !". Et là pas d'eratz à la dédé genre "dites pas, mais faîtes le !"*.

Alors ?...
Faut-il tuer ses vieux ?...
Attendre qu'ils soient morts ?...
....pour leur dire je t'aime ?

dédé

* : quoique "dites pas je t'aime, mais faîtes le !" peut être plus que recommander dans certaines situations... ;-)
Ha "l'échapatoire masculin" comme dirait Mirielle... ;-)
   

Publié dans Famille Partie Amour

Commenter cet article

Mireille 30/05/2006 16:48

Clin d'oeil.....