J'en ai pour la semaine !

Publié le par dédé

ou "Quelle tristesse ! , mais quelle joie ! "

    Hier avant mes deux heures "que pour moi et pas par moi", je suis passé dire un coucou à Philippe et son PMU... Et oui, avec ce nouveau rendez vous indéccalabe du vendredi soir, finis mes (nos) apéros au PMU !

(les deux heures "que pour moi et pas par moi" c'est le tir à l'arc : je n'y suis pas la personne en charge de tel ou tel truc, je fais le con-sommateur (de con et somnolant) et me laisse porter : ça change et ça me fait des vacances...)

    Déjà je suis passé à La Source après le soutient scolaire, pour me remettre de mes émotions ! En effet, la Claudine, mi ange-mi démon (et je ne sais toujours pas où la placer, ...et surtout où me mettre ! ) m'a tout chamboulé ! Ce n'est pas moi qui est commencé, car c'est elle qui a souligné ces grands yeux comme une aubrac (vache qu'on dirait qu'elle est maquillée...). N'ayant pas vue de fille fardée (et personnellement repérable...) depuis lontemps, j'ai crue qu'elle s'était cognée... La gaffe !
    Après nous avons emmené nos enfants dans mon jardin, histoire de faire un peu d'ouverture (agri)culturelle. J'ai profité de cette main d'oeuvre facilement corvéable (entrenement au CPE ! ), pour repiquer quelques fraisiers... Et là, en parlant des futures fraises, ma Claudine me sort tout de go : "J'aimerais bien venir dans ton jardin". Je n'ai rien dis, eu égard aux enfants ; mais en matière de visite de jardin c'est bien moi qui m'inviterais pour une viste particulière en ce doux printemps...
    Mais bon, nos obligations, (j'ai encore (d'après ma consience) un devoir de mémoire...), et la marmaille qui voulait faire ses devoirs (le Medef à de la marge ! ), nous ont obligé à changer de sujet...
    En fin de scéance, Claudine s'est permis de rajouter une petite cerise, en me tappant la discute... Moi, noyé dans ses yeux et sa bouche, je lui aurais tout fait, sauf la tapper !....
    A noter que je me suis escusé pour le coup de l'oeil poché..., ce qui l'a fait rougir...(que c'est mignon....).

    Donc je suis passé au PMU vite fait, et là Philippe (le boss) m'a rattrappé en sortie pour le dire qu'il était en train de vendre et que d'ici 3 semaines...

    J'ai compris aussi que sa santé n'était pas des meilleures...

    C'est là que j'ai tenter de lui dire "le sous titre" : "Quelle tristesse ! , mais quelle joie ! ", pour quelle tristesse que tu nous abandonne et quelle joie que tu partes pour un nouveau départ ! Mais sa santé étant en jeux, c'était pas évidant...

    Pas cool, pas cool !
....

    Ce soir, je pensais passer avec un méga aligot pour dix (car sur les 5 piliers y'a 3 ogres !). Depuis le temps qu'on en parlait ! (de manger un super plat fait main, au lieu de boire et défaire le monde proportionnellement à notre propre défaite ! ).
    Mais en allant au dealer de saucisses, j'ai vu qu'il était fermé...

    Je l'ai trouvé entre deux portes, on a discuté 10 minutes.

Je suis revenu finir ma préparation.

J'en ai pour la semaine.

dédé

Publié dans Costaquarium

Commenter cet article