Rempli de vide

Publié le

Un peu fatigué, je papotte un peu, et ne vais pas tarder à me coucher...

    Je suis un peu vidé. Entre la fatigue plus ou moins nerveuse, le contre-coup de ma décision, et le fait que je redeviens en paix avec moi et Béatrice...
    Il y a aussi l'article sur le dernier conseil communautaire de ma communauté de communes. Là faut-être à la fois large et précis afin d'assurer l'info grand public sans faire dans le détail polémique, tout en étant super rigourer dans les données... Et encore, les sujets abordés restent consensuels... Deux heures que j'y travaille... faut juste une relecture et une photo et c'est envoyé.
    Faut aussi que je sois OK pour la préparation de la Vogue (= fête partronale). C'est du travail pour 4 jours de fête ( et de stress pour cette année où j'en suis le 1er chèf... ). Je viens d'envoyer les premiers missiles envers les bras et la prim'jeunesse... Le combat ne commence que ! Mais je dois me faire un planning de batailles.

    Cette semaine, CamillE devrait passer m'embêter... Mais Laëtitia a t'elle disparue à jamais ? Et toutes ses autres mignonnes qui m'ont fait attraper des torticolis d'oeil ce week-end ET ce matin ??? Là aussi, il va y avoir du travail... C'est le re-printemps ou quoi !?

    Demain un coup dans le jardin et sur le vélo machine à laver puis une petite lessive et c'est cool.

    Faut aussi que je fasse mes comptes. Surtout les mensuels, non encore attaqués depuis le début de l'année ! Et comme je termine en septembre, je n'aurais point d'automne pour ce genre de délices... En plus une banque qui essaye de me balader sur un impayé !

    Ce soir je vais me repriser quelques chaussettes, baigné par un soleil éternel, lové dans la fraîcheure du soir d'une journée bien remplie, même si elle reste toujours un peu vide de sens...


dédé

Publié dans Vie intérieure

Commenter cet article