05H09

Publié le par dédé

    Je rêve de mes textes la nuit ! Enfin, ceci doit s'appeller cauchemarder ! quoiqu'il en soit, ceci me réveille, et à celui-ci (le réveil), je me mets devant ce clavier...

    Je viens de m'appercevoir que 95% de la descente de Béatrice serait dû (il faut que je lui demande quand même...) à son lent désamour de (ou pour ?) moi. Elle est descendu ici pour moi, je ne l'oublie pas. Mais si j'avais su que'elle devenais malade par fin d'amour! Je pensais que sa dépression venait de son problème famillial (d'après nos discussions) ou de ces histoires de cigogne (d'après mon idée..) qui la minaient ainsi. Si j'avais su, j'aurais de suite corrigé le tir...        
    Maintenant que le gâchi est fait (et c'est peu de l'écrire), je me vois mal lui réclamer quelque chose et encore moins le retour de son Amour pour moi (voire mon Amour pour elle...)... C'est con de baser son couple (présent ou foutu) sur l'égalité, l'échange et la discussion, pour s'appercevoir qu'on s'est menti (sans le vouloir, il va de soi), pas mal de temps (et qu'on continue peut-être...).

    Rajoutons que c'est aussi et entièrement ma faute de ne le voir qu'aujourd'hui.

Paye !

 "eso es la vida" !

 S.O.S la Vida !

("C'est la vie" en espagnole)

    Malheureux comme une graine qui viens de germer, et à qui on coupe l'eau, je pense souvent à eux, baignant dans le bonheur et le monde des possibles d'un couple en phase départ. Ce n'est pas pour me la jouer Caliméro, mais ceci m'aide à tenir, et à comprendre. ça fait mal aussi ! C'est surtout ma méconnaissance de Laurent qui me bloque au niveau de la (ma) parano. Sûrement voulue par Béatrice, cette bonne intention me laisse parfois dans la bétise, et donc par extention, la méchanceté... J'espère plus que le meilleur pour eux (et le double pour elle ! ).

    Je pensais être tiré d'affaire en laissant un peu de mauvaise fois, de rancune et de "noir côtè à dédé" passer. ça fait du bien, mais ce n'est pas moi ! Je pensais être tiré d'affaire...

    Les textes du matin ne vallent rien ! Allez je me casse, car j'ai 05H09 mille choses à faire en ce jour nouveau.

dédé

PS : Entre mon "rêve"  et ce texte, de grosses variantes on tout chamboulées... Donc ce n'est pas fini.

   

   

Publié dans Béatrice

Commenter cet article