vocation loupée

Publié le par dédé


Et oui !

ça fait réver.

En un jour et demi, à deux, on a fait quasi tout le comblage en bottes de paille de la partie où la paille est visible.

Je suis comblé tout autant.


DDII

Publié dans Blogstruction

Commenter cet article

Tis 08/09/2006 07:47

Superbe !Tu pourrais nous en dire un peu plus sur ce chantier ?Et pourquoi vocation loupée ? Ta disponibilité prochaine va peut-être au contraire te permettre de faire plusieurs chantiers. A ce propos mon boulanger bio devait lui aussi construire sa maison cet été en paille et à cause d\\\'un problème a dû repousser à plus tard. Du coup il est allé faire 3 chantiers cet été et est revenu ravi car il a repéré plein d\\\'erreurs commises par les autres et les a notées pour ne pas tomber dans les mêmes galères : bottes mal calibrées qu\\\'il a fallu recouper, outils manquants, main d\\\'oeuvre trop peu nombreuse, un des chantiers interrompu tout un we par manque de matériau, etc.Bises