Vacances I/4

Publié le par dédé

VACANCESS au pluriels car 2 jours de off...
De retour au bercaï, par où vais-je commencer ?
( épisode I )


    Déjà le bonheur de tailler la route pour sortir un peu de son périmètre de métronome du taff, de son territoire de terrien enterré en terrier tauppins.
    Une super K7 élimée sur les fréquences extrèmes, avec la compilation du que du bon en son rare de chez l'Etincelle.
    Sauf que je grille du jus pour "rien" (désolé). En fin, si les vacances de chacun se limitaient à 2 jours off, et 200 km dans une campagne qui a besoin de gens et de blé...
    Pas un seul auto-stoppeur, panne de voiture de gens perdus par chez nous, et, plus heureusement, pas de panne perso, de keufs et de camion-camping-car ou d'anglais en goguette...

    Pic nique du jardin sous fond de nuage courrant après le chaud. Le vent à tourné au sud, je descends en altitude : c'est l'été aux Bermudes, j'ai gagné 10 degrès, et la quiétude. Quelle .... !

    Après midi rien de rien, si ce n'est le bruit de la Nature. Et un peu de lecture car c'est long voire angoissant de bulo-branler (si si ! je suis encore speed !)

Casse dalle maison ( manque le rouge !!! Vacances foirée ? )

    Nuit au bord de l'eau. Rêve de crapaud réveillé par....
Non.
    Réveil en douceur avec une balade nue dans l'herbe embrumée : ceci vaux tout les "café-croissant-jus de fruit" du monde. Danse Butho et Taï Chi Chouane version perso et adaptée à mon âge de nouveau né.
    Premier homme au premier jour, je vole deux doucettes sauvages pour le pt'it dèj...

Eve j'arrive !

...Je m'habille un peu, fume une cloppe, démarre, trouve un troquet au café brûlant et aux croissiches décongelés...
...mais  j'arrive !

Remarque : les lozériens ont de drôle de tête au réveil....

    Mende la capitale. Trouver la Lozère Nouvellesguègue pour du taff. Une piste (mais 15 jours trop tôt...). Aller chercher mon jean Tuff's. Dernier fabriqué intégralement en France (tissus compris ?), super costaud et super rare en fin de saison, ils n'ont plus ma taille.... Je commanderais bien par internet mais c'est plus chèr qu'en boutique ( logique e-marketing ?! )...  Pour 5 euro de plus, ici, j'en avais deux de suite sur place, au lieu d'un dans 1 mois à la maison ! On reviendra, de toute façon c'était pour passer des entretients, où je ne postule pas !

    Direction Marvejols. Pas changé la tranquille. Là, je me lâche. La voiture micro-camping car étant garée, le programme est simple et léger. Faire comme mon corps me dit.
17H00 un casse dalle (3eurocool), une bière, une cloppe, 18H15 un ciné ("Selon Charlie" pour moi seul en VIP (et 3 autres personne) et en tarif réduit (5,80eurosympa)), une cloppe, une bière, un kebab (4,5eurohallu !), une bière, une cloppe,

21H00 devant le théâtre.

Nada sort.

A suivre....


DD II

Publié dans Blogstruction

Commenter cet article