2,02% près

Publié le par dédé

J'ai clos mes comptes d'entreprise.


    Le premier qui me dit que je ne suis pas un bon gestionnaire, je lui mets 2,02 % dans la gueule. En effet, c'est un chiffre qui ne veux rien dire du tout. Son calcul est des plus obscures (genre recherche du Saint CACraal ou de la pierre gestiosophale), sa formule non récupérable, son résutat plus qu'unique. Mais pour moi ça veux dire que j'ai respecté mes prévisions à 2.02% près !
    Certes il manque 4 000 euro au CA minimum que je devais faire. Et donc presque 15 000 euro pour continuer la progression des meilleures années. Mais bon avec les multiples emmerdes (que d'entreprise) et ma désafection totale de ma vie (là viennent les causes dites "familliales"...), c'est encore bon finalement. C'est surtout le respect à 2,02 % près, des grands équilibres d'une gestion au cordeau (et aussi un peu au feeling...).
    Dommage. Dommage car si les 2-3 premières année j'étais un peu dans le brouillard gestionnaire, maintenant j'étais au top en terme de compréhension des données et aboutissants de mon entreprise. Car si une entreprise se contentait d'acheter et vendre (ou de produire et écouler pour les (plus) productives), tout le monde pourrait en monter plein.    
    Malheureusement il y a "les papiers" à gérer... Et ceci est d'autant plus flagrant, quand les cordons de la bourse ont ficellé la tirellire car le petit cochon anémique est anorexique... Pour exemple, le classeur des "papiers" est plus gros que celui de mes factures d'achats ! (et j'étais une entreprise d'achats directs et de ventes directes ! ). C'est vraie qu'avec une trésorie suffisament lourde pour que votre banquier vous appèle uniquement pour la placer, vous ne voyez rien. Mais lorsque ce dernier vous tiens la jambe, et le bras, tout en tirant sur l'oreille pour résorber ce perpétuel trou de Cisif, là c'est autre chose....

    Baste, je ne vais pas vous tirer la larme (je ne suis pas en vacances pour ça !!!), car manipulant beaucoup de liquide, je ne me l'a jouerais jamais Causette... (Sauf si le fisc me rattrappe dans les 10 ans à venir....). Baste j'ai truandé, mais il y a de la marge, et je n'ai jamais volé au dessus du smic, tout compris il s'entend (et en moyenne sur les 4 ans et demi). De plus, c'est le client final qui a toujours payé, ET à un prix bas ET honnête. J'ai juste déclaré un peu moins de chiffre de vente que normalement réalisé.  
    J'estime (pour être clair et "honnête") que cette part s'élève (et je suis large) à 20 000 euro sur 4 ans et demi. Soit et vous allez voir que ça relativise beaucoup : 307 euro par mois. Rajouté à 700 euro officiel par mois, en moyenne, ça nous fait 1000 euro. Quasi sydical non ? C'est un complément de salaire hors impôts. Si ceci avait été déclaré, ce n'est que 122 euro que j'aurais eu en plus des 700...

    Je ne sais pas pourquoi je vous écrit ça ?... Tout ceci est loin dédé ! Profite ! Ne regrète rien ! ...et surtout pas ça ! ....
    C'est clair que ça aussi (truandage et comptes d'apothiquaires marchands de couleur de tapis), je le quitte avec plaisir !

à 2,02% près !


DD II

Commenter cet article